Recherche par tag

Liste de vos résultats

Approche comparée des évolutions économiques des Outre-mer français sur la période 1998-2010. Document de travail n° 13 1

13/03/2013

L’Outre-mer français, mise à part la Polynésie française, a connu au cours de la décennie qui a précédé la crise de 2008 une croissance économique remarquable portée par le secteur marchand. Malgré ce dynamisme, des retards en matière d’équipement, d’aménagement et de certains services publics, par rapport aux régions de métropole, subsistent. En Guyane et en Polynésie française, les gains de croissance sont plus faibles que l’accroissement de la population, d’où un PIB par habitant qui stagne. La crise économique récente, qui a touché fortement la plupart des territoires ultramarins, montre que cette croissance est fragile.
De Claude Parain (INSEE, La Réunion) et Sébastien Merceron (ISPF, Polynésie française). Contacts AFD : Virginie Olive et Françoise Rivière

La présente étude est une analyse comparative des données macroéconomiques disponibles pour les départements et collectivités d’Outre-mer sur la période 1998-2010. Les résultats ont été présentés le 25 novembre 2011, lors de la troisième conférence économique AFD-CEROM sur le thème : « Créer de la valeur ajoutée et de l’emploi en Outre-mer ».

Document de travail n° 129 | Quel niveau de développement des départements et collectivités d’outre-mer ? Une approche par l’indice de développement humain

27/11/2012

Olivier Sudrie, cabinet DME
Contact AFD: Vincent JOGUET

Le PNUD calcule chaque année la valeur de l’IDH pour quelque 200 nations. Mais, compte tenu de leur statut institutionnel, les territoires ultramarins français ne figurent pas dans ce classement. L’étude ici proposée a donc pour objectifs (i) de calculer l’IDH selon la dernière méthodologie du PNUD pour chaque territoire sur la période 1990-2010 (dans la mesure des statistiques disponibles) et (ii) d’évaluer et expliquer les écarts de développement entre les géographies ultramarines, entre celles-ci et la métropole ou encore avec les pays limitrophes ainsi qu’avec les autres régions ultrapériphériques européennes.

Les territoires ultramarins français concernés par cette étude sont : (i) pour les DOM : la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, La Réunion et Mayotte ; (ii) pour les COM : la Polynésie française, Saint-Pierre-et- Miquelon, Wallis-et-Futuna, Saint-Martin et Saint-Barthélemy ; (iii) la Nouvelle-Calédonie.
 

Paroles d'acteurs n°11 | Les Outre-mer – Plurielles, naturelles, entreprenantes

24/11/2011

Le onzième numéro de Paroles d’acteurs donne la parole à celles et ceux qui, par leurs engagements professionnels, politiques, associatifs et citoyens, accompagnent les Outre-mer dans leur développement économique et social.

Les acteurs qui s’expriment dans cet ouvrage évoquent leurs contributions à l’amélioration des conditions de vie, à la mise en place d’un développement durable et à l’intégration régionale. Leurs témoignages donnent un aperçu de la diversité des problématiques qui s’expriment dans nos Outre-mer et des réponses que l’AFD et ses partenaires peuvent apporter.

DT n°102 | Développement touristique de l’outre-mer et dépendance au carbone

04/10/2010

Jean Paul Ceron (CRIDEAU - Université de Limoges)
Ghislain Dubois et Louise de Torcy (Bureau d’études TEC)
Contact : Valérie Reboud, Agence Française de Développement, AFD (reboudv@afd.fr)

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus